La troisième génération : L’avenir du NGS ?

20NGSApplications
13 mai 2014

Depuis quelques années, Illumina et Life Technologies trustent les premières places du marché du séquençage haut débit avec leurs séquenceurs de seconde génération. Se livrant une guerre féroce pour avoir la suprématie, ces derniers ont grandement optimisé les performances de leurs appareils et réduit les coûts du séquençage.Mais cette génération a quelques points faibles comme le coût des machines et des consommables ou encore des reads trop courts. Cela a donc poussé certains acteurs du marché à créer une troisième génération pour paliers ces défauts.
Actuellement l’une des seules  technologies de troisième génération sur le marché est le séquenceur de Pacific Biosciences. Lancé en 2010, il est basé sur une technique de séquençage SMRT (Single Molecular Real Time sequencing). Mais malgré quelques résultats probants et l’arrivée de Roche au capital, Pacific Biosciences reste un acteur mineur sur le marché du séquençage haut débit.
En somme les technologies utilisées par la troisième génération sont encore mal maitrisées par ses acteurs mais elle reste un outil à fort potentiel.

Catégories : Articles Newsletter